[[ Free pdf ]] Histoire de LisbonneAuthor Dejanirah Couto – Hometrainer-tests.de

Changeant de nom au gr des peuples qui sont venus la conqu rir et l habiter, cette ville ph nicienne est devenue Olisippo la romaine, Al Usbuna la musulmane, Lisbonne la catholique enfin Centre fabuleux d un empire qui faisait converger vers elle pleins galions l or et l argent du Nouveau Monde, la capitale portugaise raconte sur ses murs couverts d azulejos le temps de sa plus grande gloire Toutes ces richesses et ces h ritages culturels multiples se superposent pour former la part de lumi re d une des plus belles cit s des bords du Tage Mais la Lisbonne de D janirah Couto compte aussi sa part de drames, sans laquelle il n est pas possible de la comprendre les ravages du tremblement de terre dequi la d truisit enti rement les preuves des guerres napol oniennes et la perte du Br sil Lisbonne acheva alors de sombrer dans une longue torpeur, mais la fin de la dictature ena montr toutes les ressources que poss de cette ville toujours renaissante hier marginalis e, Lisbonne est aujourd hui une des capitales europ ennes les plus dynamiques D janirah Couto l ve un pan du voile de myst re qui entoure ses m tamorphoses Thomas FerrierLes azulejos qui couvrent les murs de Lisbonne racontent l histoire d une ville heureuse Ce livre nous invite d couvrir un Lisbonne plus secret, o la m moire et l imaginaire se superposent D s l Antiquit , les Ph niciens sont s duits par sa rade d licieuse Attir s par sa prosp rit , les crois s s en emparent en , chassant les Maures, ma tres de la cit depuis plus de quatre si cles Audacieux, pragmatiques, les Lisbo tes se lancent alors dans le commerce maritime et font de leur ville la reine des mers A l heure des Grandes D couvertes, le roi Manuel le Fortun fait difier des chefs d oeuvre sur les rives du Tage, tandis que des caravelles d chargent des produits exotiques dont l Europe ne peut plus se passer Mais cet ge d or cache une part d ombre Les b chers de l Inquisition s allument, et bient t Philippe II s installe dans la huiti me merveille de la Castille Redevenue capitale d un Portugal ind pendant, Lisbonne est d truite, en , par un gigantesque tremblement de terre Le marquis de Pombal r ve d en faire une ville des Lumi res, mais elle n a pas fini de souffrir Les troupes napol oniennes l occupent, contraignant les souverains s exiler au Br sil Leur libert peine retrouv e, les Lisbo tes commencent chanter le fado, cette tristesse de la tristesse Apr s l assassinat d un roi et une ph m re r publique, ils subissent une longue dictature Se r fugiant dans le pass , Lisbonne s invente des traditions Il faut attendrepour que les oeillets de saint Antoine fleurissent nouveau