[ Free Reading ] Roumanie, prison des âmes : Le Temps qui faitAuthor Jil Silberstein – Hometrainer-tests.de

R volution roumaine de d cembreApr s les manifestations de Timisoara, r prim es dans le sang, la fuite puis l ex cution de Nicolae et Elena Ceausescu, le jour de No l, s ensuit une immense confusion gouvernements provisoires, intimidations, manipulations D but en janvierlors d une mission humanitaire, cette enqu te sous forme de journal est nourrie de contacts vrais, loin des rumeurs et des simplifications dont les m dias se sont fait l cho Jil Silberstein conduit l une r flexion politique et civique, issue des nombreux entretiens consign s travers le pays, dans les milieux les plus divers une tentative de sortir de l id ologie par le t moignage sur la vie, faite de joies nouvelles, de g n rosit inqui te, mais aussi de doutes et de ressentiments, d attentes et de crispations, de violences et de d sillusions Car si l insurrection roumaine a permis que s entrouvrent les portes de cette prison des mes, elle n a pas aboli pour autant les moeurs totalitaires Apr s avoir reconstitu la chronologie des v nements, Jil Silberstein retourne en Roumanie au mois d ao tpour y mener une enqu te approfondie dans les milieux d opposition C est ainsi qu il analyse les d rives et les contradictions de l apres Ceausescu, et nous montre comment l impatience d en finir avec l humiliation, mais aussi le rejet des imposteurs confisquant la r volte leur profit, obligeaient les Roumains inventer d autres mod les Cette nouvelle dition a t consid rablement augment e la faveur de deux voyages anniversaires pour les dix ans de la r volution, en , puis l automneVingt ans apr s, l auteur interroge les personnes qu il retrouve, devenues membres entre temps de l Union europ enne Ce texte fait r f rence l dition BrochEntrepris d s janvierlors d une mission humanitaire, ce journal est une enqu te faite de contacts vrais, loin des rumeurs et simplifications dont les m dias se sont faits l cho C est une r flexion politique et civique, issue de nombreux entretiens consign s travers le pays, dans les milieux les plus divers une tentative de sortir de l id ologie par le t moignage sur la vie, faite de joies nouvelles, de g n rosit inqui te, mais aussi de doutes et de ressentiments, d attentes et de crispations, de violences et de d sillusions Car si l insurrection roumaine a permis que s entrouvrent les portes de cette prison des mes, elle n a pas aboli pour autant les moeurs totalitaires Le dossier des principaux v nements politiques et sociaux des six derniers mois, assorti d une r v latrice nouvelle enqu te effectu e en ao t dans les milieux d opposition, autorise l analyse des d rives et des contradictions du Pouvoir, et montre bien que l impatience d en finir avec l humiliation et le rejet des imposteurs confisquant la r volte leur profit obligent les Roumains inventer d autres mod les